L’essor du surfskate

2022-07-28T15:19:17+02:00 jeudi 28 juillet 2022|
abcskate-abcskatecom-skateboard-skate-blog-news-video-essor-du-surfskate-surf-skate-carver-yow-decathlon-apprenti-surfeur-banniere

Le surfskate, lancé dans les années 90 par la marque américaine Carver, prend aujourd’hui son envol et attire de plus en plus de pratiquants. Des nouveaux adeptes qui pour la plupart n’avait aucun lien avec le monde du skate. Qu’est-ce qui attire ces nouveaux pratiquants et qui sont-ils ? Le surfskate est-il réservé exclusivement au surf training ? On fait le point dans cet article.

Le surfskate

Un surfskate se différencie d’un skateboard de par son truck avant. Il est beaucoup plus souple qu’un truck classique. Il permet d’effectuer des mouvements latéraux et d’ainsi prendre des prises de carre franches pour “carver”. Donc d’enchaîner les courbes, les virages plus ou moins serrés. Un surfskate est beaucoup plus “plongeant” et est donc plus haut qu’un skate classique, pour éviter les wheelbites.

Certaines marques proposent des trucks de type RKP avec des bushings (Carver CX, Décathlon, Deeply, …) tandis que d’autres ont intégré un ressort (Carver C7, YOW, Slide, Smoothstar, …) pour offrir encore plus de souplesse et des sensations très proches du surf. S’il n’y avait que quelques marques sur le marché au départ, l’offre est aujourd’hui très large. Il devient de plus en plus difficile pour un débutant de bien choisir son premier surfskate. Plusieurs critères sont à prendre en compte : la taille et le poids du pratiquant, le niveau, le type de pratique et bien sûr le budget. Le surfskate le moins cher est à 110€, les modèles haut de gamme grimpent quant à eux jusqu’à 350€.

En termes de decks, on trouve de tout dans les surfskates. La taille varie généralement de 28 à 36”. Les marques proposent de plus en plus des planches concaves, avec un grip sur toute sa surface (pas trop agressif, car beaucoup de riders aiment pratiquer à pieds nus). Le fish tail a eu son heure de gloire même s’il n’apporte rien d’autre que de l’esthétique. On voit aujourd’hui de plus en plus de kick tails assez larges qui sont appréciés. Le shape général des planches est aussi très varié.

Pourquoi le surfskate ?

Le surfskate a initialement été créé pour combler le manque chez les surfeurs. Le manque lorsqu’il n’y a pas de vagues ou lorsqu’ils sont loin de la mer. Le surfskate permet d’avoir des sensations très similaires au surf et surtout de s’entraîner sur la terre ferme. Un surfeur ne passe que quelques minutes debout sur sa planche lors d’une session d’1h, il est donc difficile de progresser. Le surfskate permet quant à lui d’enchaîner les manœuvres sur le bitume, de s’améliorer et de prendre des bonnes habitudes qu’on pourra ainsi appliquer sur l’eau. Contrairement au surf, c’est aussi très facile de se filmer en surfskate pour analyser ses mouvements et ainsi progresser plus vite.

Les nouvelles pratiques

Mais aujourd’hui, le surfskate n’est plus réservé à l’entraînement surf, il est en train de se généraliser dans d’autres pratiques et attire donc de plus en plus d’adeptes. La balade par exemple, que ce soit seul ou entre amis attire beaucoup. C’est très agréable de se balader sur un surfskate et de réaliser un peu de carving dès qu’on a de l’espace. Les roues d’un surfskate sont de plus généralement grandes et molles, ce qui permet de donner beaucoup de confort sur les sols imparfaits. Un surfskate n’est par contre pas idéal pour se balader sur des distances plus longues car c’est en effet assez sportif de pomper pour prendre de la vitesse. Étant plus haut et moins stable, il est aussi moins évident de pousser sur un surfskate.

Le surfskate est aussi très utilisé en pumptrack où il permet de générer de la vitesse et d’avoir des bonnes sensations dans les virages inclinés, cela tombe bien car les pumptracks fleurissent dans toute la France (même s’ils sont envahis par les trottinettes). Les plus aguerris amènent quant à eux les surfskates dans les bowls, effectuent des tricks et réalisent même des figures comme en longboard dancing.

abcskate-abcskatecom-skateboard-skate-blog-news-video-essor-du-surfskate-surf-skate-carver-yow-decathlon-apprenti-surfeur-01

Des communautés

Le surfskate plaît tellement que de nombreuses communautés et groupements de riders voient le jour en France et à l’étranger, les premiers gros événements commencent à s’organiser. Des pratiquants qui s’entraînent ensemble, qui organisent des balades, des journées d’initiation, etc. L’occasion pour tout le monde de progresser, de s’amuser et de tester des nouvelles planches tellement les sensations sont complètement différentes d’une marque et d’un truck à l’autre. Il n’est en effet pas rare d’avoir plusieurs planches lorsqu’on pratique le surfskate.

Qui est le pratiquant type ?

Le surfskate a une image beaucoup plus accessible et moins radicale que le skateboard classique. Il touche donc une population beaucoup plus âgée. La majorité des pratiquants ont entre 30 et 50 ans (hommes et femmes), ils sont dans la vie active et ont souvent des enfants.

Ils pratiquent le surfskate comme activité sportive, pour passer du temps en extérieur, se vider la tête, se ressourcer, apporter du fun dans leur vie et des bonnes sensations de glisse.

La majorité d’entre eux n’a jamais touché à un skateboard de sa vie et le frein principal est donc l’appréhension. La peur de se faire mal, de se blesser. Mais c’est bien là l’avantage du surfskate pour cette génération : pas besoin de prendre beaucoup de vitesse ou d’aller au skatepark pour s’éclater. Carver en surfskate permet de prendre rapidement beaucoup de plaisir et de se procurer des supers sensations de glisse. Avec la pratique et l’envie, chacun pourra alors emmener son surfskate plus ou moins loin.

abcskate-abcskatecom-skateboard-skate-blog-news-video-essor-du-surfskate-surf-skate-carver-yow-decathlon-apprenti-surfeur-02

A propos

Cet article est écrit par Anthony d’Apprenti surfeur. Il partage son apprentissage du surfskate via sa chaîne YouTube. Mais aussi l’apprentissage du surf sur son podcast.

Vous avez aimé cet article ?! Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Et vous, que pensez-vous du surfskate ?

Merci de nous laisser un commentaire sur cet article juste ci-dessous !





Laisse ton commentaire