VINCENT TAIANI : Photographe, graphiste et skateboarder !

Taiani VincentAbcskate vous propose de découvrir Vincent TAIANI : ce jeune photographe et graphiste à du talent et ça se voit ! Abcskate l’a interviewé pour vous en PACA :

AbcSkate : Tu peux te présenter personnellement un p’tit peu : âge, lieu d’habitation, tes sports/passions/activités ? tu rides depuis quand (si tu rides !) ?


Vincent T. : Taiani vincent. J ‘ai 25 ans. Je passe mes journées entre Nimes Avignon et Montpellier.
Je suis tout d’abord enseignant en design, et le temps qu’il me reste je le passe à faire du graphisme, de la photo, à peindre, jouer de la musique avec mon groupe SynopsyS, et garder les buts de l’équipe de hockey de Nîmes.
J’ai pas mal skaté entre 14 et 20 ans, mais j’ai lâché à cause d’un accident assez sérieux. Aujourd’hui la planche me sert à aller faire des sessions photos.

AbcSkate : Tes tricks préférés ?

Vincent T. : Ce qui est beau à voir pour moi : un half cab avec beaucoup de style. J’aime les choses simples, mais réalisées avec éfficacité.

AbcSkate : Tes riders préférés?

Vincent T. : Mes potes bien sûr !

AbcSkate : Tu rides sur quels matos : board, trucks, roues…etc… ?

Vincent T. : Du minilogo et du venture, le minimum syndical quand tu as arrêté de faire des gros tricks.

AbcSkate : Apparemment, tu kiff la photo, depuis quand ?

Vincent T. : J’ai eu mon premier vrai appareil photo entre les mains vers 14 ou 15 ans, à peu près au même moment ou j’ai commencé le skate. Je l’avais emprunté à ma sœur, c’est d’ailleur ce que j’ai fait jusqu’à mes 19 ans je crois !!! Je l’entourais d’un pull, je le metait dans mon sac et c’était parti !
Depuis j’ai investi dans mon propre materiel, avec ma copine on s’est offert un minoltat correct lors de nos années de fac d’art plastique. Puis je suis passé au moyen format depuis plus d’un an en achetant un vieux double objectif sur e-bay. C’est le type de matos qui ne laisse pas trop le droit à l’erreur, tu as une pellucule de 12 poses et tu sait ce que ça te coute, alors avant d’appuyer sur le déclencheur tu réfléchis différement. Mais le résultat est incomparable.

AbcSkate : Comment se passe tes reportages photos avec les skaters ?

Vincent T. : Complètement à l’arrache pour le moment. On a toujours une vague idée d’ou on va mais sinon c’est vraiment pas très organisé. Mais comme je bosse avec des gars que je connais bien, ça ne pose pas de soucis, ce sont même des moments très agréables, ou je n’ai pas l’impression de travailler.

AbcSkate : Niveau graphisme, tu bosses pour une marque particulière ? Tu fais que du graphisme pour les marques de sk8 ?

Vincent T. : C’est le magasin Unlimited Skate Shop à Nîmes qui m’a donné ma chance en premier. Je reste fidèle et je continue a bosser pour lui de temps en temps. J’ai réalisé ses planches et ses t-shirts. Puis el bouche à oreille marche pas mal dans ce milieu alors je vois des projets poindre un peu partout. J’ai réalisé aussi quelques logo (équipes sportives…) flyers et affiches pour des évènement de la région.
Pour les marques c’est une autre histoire : je crois que je vais attendre d’être sur de moi en illustration pour aller leur proposer des travaux. C’est que j’ai encore du boulot !!!

AbcSkate : Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour cette prochaine année ? Tes projets sk8 ? Tes projets photo ? Tes projets graphisme ?

Vincent T. : De l’imprévu, c’est très motivant !

titre le plus Abcskate

Son portfolio : http://taianivincent.com
Taiani Vincent
37 Boulevard Paul Floret
84000 Avignon
France
06 19 80 18 98

 

partages cet article :

Auteur de l’article : Abcskate

Passionné par le skate depuis 1987

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *