Comment bien choisir ses skate shoes ?

Qu’on ai fait quelques sessions ou que l’on skate depuis 10ans, on sait tous que les chaussures de skate sont dures à garder en vie longtemps. Entre les chocs qui tirent sur les tissus et le grip qui vient creuser les shoes, un trou peut vite faire son apparition ou la semelle peut se décoller. Qu’on soit clair, vous arriverez quand même à ce point mais plus ou moins rapidement. Pour éviter d’avoir 36 paires de chaussures remplies de Shoe Goo, voici un petit guide pour mieux choisir vos skates shoes.

Tout d’abord, il existe plusieurs formes de chaussures, à commencer par les grosses shoes montantes ou non qui étaient plus présentent dans les années 90 avec le mythique modèle Vans par exemple. Il y a ensuite les chaussure classiques / fines qui sont celles que l’on trouve le plus, qu’elles soient montantes ou non. Ce critère suit surtout vos préférences et n’a pas d’impact réel sur votre ride.

Google shopping : Skate shoes
Google shopping : Skate shoes

Vous pouvez être rapidement perdu dans la masse de marques et de modèles disponibles. C’est pour cela que vous devez réfléchir à plusieurs critères.

Les coutures sont extrêmement importantes ! En effet, moins il y en a et mieux vos chaussures se porteront. Les coutures sont des points de faiblesse qui peuvent sauter et créer des trous assez rapidement. Faite donc bien attention à avoir le moins possible de coutures, surtout à l’avant des shoes qui prend le plus de chocs.

Les lacets sont aussi à prendre en compte. Vous pouvez avoir des lacets qui descendent bas et qui maintiennent bien votre pied mais le grip risque de les creuser, voire de les couper au bout d’un moment. Au contraire, les lacets seulement sur la partie haute offriront moins de tenu mais ne risque pas d’être abimés par le grip.

Au niveau de la matière, il faut directement oublier les chaussures en toile légère et préférer le cuir ou une grosse toile renforcée qui tiendra bien les passages répétitifs du grip. Sinon, vous risquez d’avoir vos chaussures trouées en une ou deux sessions.

Enfin, pour la semelle extérieure, il faut aussi s’assurer de ne pas avoir de coutures qui s’abimeront très vite et laisseront un trou. Il vaut mieux préférer une semelle sans couture qu’il sera possible de recoller par la suite.

Cette page a été vu 33 fois, si tu aimes,

partages cet article :

Auteur de l’article : Abcskate

Passionné par le skate depuis 1987

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code CAPTCHA (OBLIGATOIRE) : Merci d’effectuer l’opération ci-dessous avant de publier votre commentaire (mesure anti-spam) : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.