Qu’est-ce que le Bowl ?

2021-07-21T11:24:05+02:00 dimanche 18 juillet 2021|

Le Bowl est une catégorie de skate phare. Il permet de réaliser des tricks très impressionnants dans un espace réduit contrairement au skatepark. AbcSkate vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur la discipline.

Abcskate-skate-skateboard-longboard-blog-news-actualites-statepark-la-muette

Le bowl : qu’est-ce que c’est exactement ?

Un bowl est une structure utilisée par les skateurs pour réaliser des tricks. Un bowl est une sorte de cuvette arrondie dont la profondeur peut varier selon le modèle. Il se compose d’une ou plusieurs demi-sphères reliées entre elles (nommées pool) entourées de bordures en métal (coping). Un bowl désigne également un skatepark composé uniquement de bowls comme c’est le cas à la Muette à Paris par exemple. En France, le skatepark le plus importante se trouve à Marseille au Prado et date des années 90.

AbcSkate-Red-Bull-Bowl-Rippers-tricks-incroyable
Skatepark de Crozon : bowl et quarter sur la largeur

D’où vient cette pratique ?

La pratique vient des Etats-Unis et plus précisément de Tony Alva et de son groupe : les Z-boys. En 1975 une période de sécheresse s’est abattue sur la Californie et le gouvernement décida d’interdire le remplissage des piscines pour préserver les réserves d’eaux. Les Z-boys en ont donc profité pour essayer de skater dans les cuvettes vidées de Californie. Un collectif de skateurs célèbres comprenant Chris Strople, Curtis Hesselgrave ou Tom Inouye ont ensuite créé IPS dont le but était de vider les piscines pour pouvoir pratiquer le bowl.

À quoi ressemblent les compétitions de bowl ?

Les compétitions de bowl regroupent pour la plupart une majorité de skateur ayant décidé de se spécialiser dans la discipline. En effet, pour skater une piscine géante il faut une bonne maîtrise du skate pour gérer correctement sa planche, sa vitesse et sa trajectoire afin de réaliser le parcours le plus fluide, propre et rapide possible.

Il existe deux types de compétitions de bowl :

  • Le run : le skateur est seul dans la « piscine ». Il dispose d’une durée pouvant varier de 45 secondes à 5 min pour proposer un enchaînement qui sera ensuite évalué par un jury.
  • Le jam session : plusieurs skateurs (entre 2 et 10) se retrouvent en même temps dans le bowl pour réaliser leur enchaînement et tenter de marquer le plus de points possible. La durée est souvent plus longue que le run : environ 15 min.
Abcskate-skate-skateboard-longboard-blog-news-actualites-statepark-la-muette
abcskate-skate-skatepark-clamart

Les spécialistes du bowl

Comme dit précédemment, le bowl est une spécialité du skate à part entière. De nombreux skateurs décident donc de s’y consacrer exclusivement comme Pedro Barros, Oskar Rozenberg ou Raven Tershy.

Pour maîtriser cette pratique aussi bien que ces 3 champions, il est nécessaire de maîtriser certains tricks de base comme le rock’n’roll, l’axle stall et le rock to fakie.

Pour vous entraîner à pratiquer ces tricks et plus encore, nous vous conseillons de vous rendre dans l’un des skateparks suivant ils sont parmis les meilleurs en France :

  • Le skatepark de Marseile : celui qui a inspiré les autres
  • Le skatepark de Marignane : le plus grand de France
  • Le skatepark de Saint Nazare : le bowl à l’américaine

Vous avez aimé cet article ?! Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Et vous, que préférez-vous skater ?

Merci de nous laisser un commentaire sur cet article juste ci-dessous !

Leave A Comment